L’ENISE choisit ALOER pour gérer ses stocks de poudres métalliques

 ENISE : École Nationale d'Ingénieurs de Saint-Étienne

L’ENISE sélectionne ALOER Consultants pour une mission de conseil et d’expertise de gestion des stocks de son laboratoire de fabrication additive (impression 3D)

Depuis 1961, l’ENISE – École Nationale d’Ingénieurs de Saint-Étienne – dispense des formations en génie mécanique et génie civil avec pour particularités l’orientation concrète et terrain de ses futurs ingénieurs et une forte sensibilisation à la technologie et à l’innovation. Ainsi, l’ENISE offre notamment à ses professeurs chercheurs et à ses futurs doctorants un ensemble d’équipements pour la Fabrication Additive. Ces équipements allant de la fabrication de la poudre au produit final, l’École possède aussi notamment une expertise reconnue dans ces nouveaux procédés de fabrication en impression 3D* à base de poudres métalliques, la plateforme ADDIFAB.

Un logiciel de gestion de stocks adapté

« Au fil du temps et en présence d’un lieu de stockage mal adapté, les poudres métalliques se trouvaient en carence de gestion contrôlée fine des opérations physiques et administratives. Nous avions une gestion de stock minimaliste, sans réel historique ni traçabilité », constate Patrick Baert, à l’initiative du projet et Responsable de la plateforme ADDIFAB.

« Au printemps 2015, avec Vincent Lozano, notre DSI, nous avons établi une expression de besoins et rencontré Étienne Georges, dirigeant d’ALOER et ancien élève de l’ENISE. Après une phase de diagnostic et d’analyse, décision est prise d’associer une application dédiée à notre nouveau local d’entreposage à accès contrôlé et de faire développer en juin 2015 un logiciel de gestion de stocks. Nous souhaitions une application au juste nécessaire, bien ciblée et totalement intégrée à notre intranet », ajoute Patrick Baert.

Traçabilité, étiquetage FDS et suivi des stocks assurés

« Le projet a consommé une trentaine de jours pour une recette et une mise en production en novembre 2015. Les modules livrés répondent bien aux fonctionnalités définies dans le dossier d’analyse détaillée et ce, dans le respect des standards informatiques de l’ENISE. Aujourd’hui, nous sommes assurés de la traçabilité de l’utilisation de nos poudres métalliques, de l’étiquetage aux normes d’affichage de sécurité (étiquetage aux normes FDS – Fiches de Données de Sécurité), du suivi de l’état de nos stocks, et de la connexion avec nos balances de pesées et lecteurs code-barres » précise Vincent Lozano, Directeur des systèmes d’information de l’ENISE.

« En tant qu’ancien élève de l’ENISE, c’est un véritable retour aux sources et un plaisir non dissimulé de faire bénéficier à mon tour de mes compétences acquises sur le terrain et dans les entrepôts tout au long de ces années qui me séparent de mes études à Saint Étienne » ajoute Étienne Georges, dirigeant d’ALOER.

  *La fabrication additive, plus connue sous le nom d’impression 3D, est un processus de fabrication qui transforme un modèle 3D en un objet physique, en assemblant des couches successives de matériau.

A propos de l’ENISE – École Nationale d’Ingénieurs de Saint-Étienne

Depuis 1961, plus de 4000 ingénieurs et docteurs ont été formés à l’ENISE. Ils dirigent des équipes ou des entreprises, dans le domaine des transports, de l’énergie, de la santé, mais aussi dans la construction d’ouvrages et de bâtiments. Les deux disciplines de l’ENISE, le génie mécanique et le génie civil, sont aujourd’hui largement reconnues dans le milieu des entreprises. L’ENISE, membre du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur « Université de Lyon », est pleinement intégrée dans son territoire où elle offre une panoplie importante de formations et une activité de recherche internationalement reconnue.

  Téléchargez le Communiqué de presse