RSI – retour sur investissement ou ROI – définition

Le Retour Sur Investissement – RSI

Retour Sur Investissement - RSI ou ROI - Return On Investment – définition

Le RSI ou ROIReturn On Invest­ment sous son nom anglo­phone, est un indi­ca­teur per­met­tant de mesu­rer l’ef­fi­ca­ci­té d’un inves­tis­se­ment en termes de rentabilité.

Il per­met d’éva­luer le ren­de­ment d’une somme inves­tie sous la forme d’un ratio com­pa­rant la valeur du coût de l’investissement et ce qu’il rapporte.

Il est expri­mé en pour­cen­tage.

Formule de calcul du RSI retour sur investissement – ROI

ROI = (Gains de l’investissement – Coûts de l’investissement) / Coûts de l’investissement

Cette for­mule de cal­cul du RSI – Retour Sur Inves­tis­se­ment est uti­li­sée dans tous types de situations/projets. Son cal­cul est une étape essen­tielle et une aide pré­cieuse pour les déci­sions des inves­tis­seurs et des entrepreneurs.

Le ROI peut être utilisé pour

  • ana­ly­ser la com­pé­ti­ti­vi­té d’une entreprise,
  • com­pa­rer dif­fé­rentes prestations
  • orien­ter ses choix par­mi dif­fé­rents inves­tis­se­ments finan­ciers (ex : achat de machines de production)
  • défi­nir la réus­site ou non en termes de reve­nu finan­cier (d’une opé­ra­tion mar­ke­ting, par exemple). Plus sim­ple­ment il s’agit de com­pa­rer l’argent gagné par rap­port à l’argent inves­ti dans cette opération.

Les limites du ROI

Le cal­cul du retour sur inves­tis­se­ment ne tient pas compte des risques encou­rus par l’en­tre­prise sur un pro­jet. Donc il sera de la res­pon­sa­bi­li­té de l’investisseur de réa­li­ser l’arbitrage néces­saire entre la ren­ta­bi­li­té poten­tielle future de son pro­jet et le risque encouru.

Le cal­cul du retour sur inves­tis­se­ment doit être réa­li­sé sur une période cor­rec­te­ment défi­nie. Ce n’est pas parce qu’un inves­tis­se­ment est ren­table à un ins­tant T qu’il le res­te­ra dans le futur, ou inversement.

Outre les béné­fices finan­ciers, il ne faut pas oublier que dans un pro­jet d’autres types de béné­fices peuvent entrer en compte.

Dans un pro­jet infor­ma­tique, on par­le­ra éga­le­ment de :

  • l’ergo­no­mie,
  • la péren­ni­té de l’outil,
  • les nou­velles fonc­tion­na­li­tés,
  • le confort,
  • la sécu­ri­sa­tion des don­nées,… sans un réel cal­cul de ROI
« Back to Glossary Index