BtoB ou Business to Business – définition

Qu’est-ce que le BtoB ?

  BtoB que l’on retrouve aussi écrit aussi B2B est l’abréviation anglaise de « Business to Business ».

  Le B2B désigne l’ensemble des activités commerciales entre deux entreprises.

En français, on pourrait traduire par « commerce interentreprises ».

  Le BtoB s’oppose au BtoC ou « Business to Consummer », qui désigne l’ensemble des relations commerciales entre une entreprise et le grand public, soit les consommateurs finaux.

Un exemple d’illustration du BtoB pourrait être une société de sécurité qui vend ses prestations de gardiennage à un industriel. Ou encore, une scierie qui vend son bois à une entreprise de menuiserie… etc. Il s’agit bien ici d’entreprises qui vendent leur offre à une autre entreprise.

De manière plus générale, le BtoB désigne tous les moyens utilisés pour mettre en relation des sociétés ou des entreprises entre elles.

BtoB et e-commerce

Selon l’étude de Frost & Sullivan, les ventes mondiales e-commerce du BtoB atteindront plus de 6,6 billions de dollars en 2020, dépassant les ventes BtoC, évaluées à 3,2 billions de dollars sur la même période.

Si la part « online » actuelle du BtoC se situe dans les 12-15%, la part online du BtoB est de l’ordre de 2-3%… mais en constante augmentation.

On prévoit même que le commerce BtoB s’apparentera davantage au commerce BtoC dans l’avenir. C’est pourquoi les industriels doivent se préparer à ces évolutions vers la vente en ligne et à ces bouleversements pour rester compétitifs.

 

« Back to Glossary Index