Fregata Hygiène déploie sa nouvelle usine et l’ERP Infor Blending pour gérer ses processus opérationnels

Fregata Hygiène va produire 30 000 tonnes de ouate de cellulose par an

 

  Figure 1 – Bureaux Fregata Hygiène à Charavines, anciennement ArjoWiggins

  Fregata Hygiène située à Charavines en Isère, déploie sa nouvelle usine et  l’ERP Infor Blending pour gérer ses processus opérationnels. Fregata est une filiale du groupe Global Hygiène, l’un des leaders de la fabrication de papier à usage unique.

En 2016, pour sécuriser ses approvisionnements de matière première et réduire ses coûts de production, le groupe prend la décision de produire lui-même sa ouate de cellulose, à partir de pâte à papier.

Pour ce faire, l’entreprise investit 20 millions d’euros dans son nouveau site. Ce dernier appartenait auparavant au papetier ArjoWiggins.

  Daniel Triouleyre, Directeur du site Fregata Hygiène précise « La fabrication se fera à partir de pâte à papier que nous transformerons en ouate de cellulose puis en bobines de papier. Notre site de Charavines  produira 30 000 tonnes de ouate de cellulose par an dès 2020. »

Fregata Hygiène reçoit son Yankee et déploie son installation

 

  Figure 2 – Flavie THENON – Directrice Adjointe Production

 

Si l’équipement de la nouvelle usine Fregata Hygiène est en cours d’installation, tout a commencé dès le mois de septembre dernier par la  réception de son cylindre Yankee de 57 tonnes, pièce maitresse du processus de production.

 

  Figure 3 – La lente ascension du Yankee de 57 tonnes

  « Une installation délicate qui demande une maîtrise certaine des moyens de manutention, nous explique Flavie Thenon, la concentration et la précision des équipiers sont la clé pour assurer en sécurité le déplacement d’un équipement imposant tant par son poids que par sa taille. Il s’agit d’un moment rare et émouvant dans la vie d’une entreprise de ouate. Cette installation marque un point d’avancement important dans le projet ; un pas de plus qui nous rapproche de la mise en route tant attendue de la machine. »  

  Figure 4 – Après l’ascension, le Yankee est téléguidé vers son emplacement de production

  Figure 5 – L’imposant Yankee est positionné avec succès, les réglages peuvent démarrer avec les équipes techniques

  Céline Moulin, consultante ALOER ajoute « Après deux visites de l’usine Fregata en deux mois et demi, quelle évolution de sa chaîne de production ! Avec l’installation du Yankee (imposante pièce maîtresse de la machine à papier), des différents types de pulpeurs ainsi que toutes les machines connexes nécessaires au bon fonctionnement de la ligne de production, l’usine a subi une impressionnante métamorphose.  C’est une grande chance dans notre métier de pouvoir aller sur le terrain pour découvrir les procédés industriels de nos clients. Cela rend beaucoup plus concret notre travail quotidien et dans le cas de Fregata Hygiène.»

Les 4 opérations du process de fabrication de Fregata Hygiène

  • Les pulpeurs : ils permettront de préparer la pâte à papier qui sera consommée par la machine à papier. Leur capacité de préparation est de 1800 kilos de matière sèche par batch. En fonctionnement normal, Fregata Hygiène en préparera 3 à l’heure.

Figure 6 – Les pulpeurs de Fregata Hygiene sont en cours d’installation

  • La machine à papier : elle transformera la pâte en bobine de papier. La laize maximum sera de 2,8 m. Elle sera adaptée aux exigences de nos clients pour réduire le taux de perte. La capacité de production est estimée à 100 tonnes par jour.

Figure 7 – Installation et réglages de la machine à papier

Daniel Triouleyre ajoute « Cette machine à papier travaillera 24H/24 et 7 jours/7. A partir de pâtes à papier marchandes de diverses origines, le process mis en œuvre sera de type CONTINU, de la préparation de pâte (Recettes)  à la fabrication de bobines, en passant par les étapes essentielles de formation de feuille, d’essorage, de séchage et de crépage. »

Figure 8 – Installation et réglages de l’imposante machine à papier – vue de face

  • La ligne de rembobinage : une partie importante de la production passera sur cet équipement pour produire des bobines de 2 plis, 3 plis, ou encore 1 pli. En outre, c’est un poste qui sera très sensible compte tenu de son taux d’occupation.

Figure 9 – La ligne de rembobinage est installée

  • La Ligne d’emballage : il faut noter que toutes les bobines sans exceptions seront emballées par cette unité.

Fregata Hygiène choisi l’ERP Infor Blending pour gérer ses processus opérationnels

  Pour gérer l’ensemble des processus opérationnels de l’usine de Charavines, l’ERP Infor Blending a été choisi par Frégata Hygiène.

En effet, Fregata Hygiène produira en process continu. Autrement dit, son mode de production industriel est destiné à fabriquer sans interruption à partir de recettes et formulations.

  Dès le printemps 2019, Fregata Hygiène lance une consultation auprès d’éditeurs de solutions d’ERP avec des exigences précises :

  • pas d’ERP de type « Discret Manufacturing » car la production de papier se fera à partir de cuves (recettes) et en mode process continu
  • l’ERP sera à forte composante GPAO (pas de solution de type négoce ou gestion commerciale)
  • la solution devra gérer la qualité (dont le grammage), et permettre le suivi de la productivité
  • le logiciel sera interfacé avec Série N, la solution de gestion de négoce du Groupe GLOBAL Hygiène
  • TIMING Projet : Go Live en janvier 2020
La short list de 3 solutions est établie à la fin de l’été 2019.

S’ensuit une sélection centrée sur la couverture fonctionnelle des solutions proposées, le budget, la méthodologie projet, le planning de réalisation et la présentation des consultants qui seront en charge du projet de Fregata Hygiène.

  Le choix de l’ERP Infor Blending et de l’équipe ALOER Consultants pour sa mise en place est acté début septembre par la Direction.

  Daniel Triouleyre souligne « Pour l’industrie du papier, chaque gramme compte. En outre, pour être rentable dans les marchés actuels, les fabricants ont besoin de processus de production parfaitement intégrés, qui sont minutieusement optimisés afin de donner les meilleurs résultats possibles en termes de productivité. La solution Infor Blending a été retenue pour sa bonne adéquation au cahier des charges, ainsi que pour la bonne connaissance des process continus perçue chez les consultants ALOER. »

  Jean-Benoît Sarrazin ajoute « Notre expertise des process continus a apporté la confiance, renforcée par notre vocabulaire commun et spécifique des industries du process batch. Un des points remarquable du projet Infor Blending vient d’une motivation et d’une collaboration sans failles avec l’équipe Fregata et sa Direction. C’est une aventure humaine passionnante car tout est en construction, tant la mise en place de leur nouvelle usine que le déploiement de la  solution ERP qui supportera ses processus opérationnels. »