Scalability – définition

Scalability ou scalabilité

 

  Sca­la­bi­li­ty* que l’on tra­duit presque sans réflé­chir par sca­la­bi­li­té (terme qui n’existe pas !) désigne la capa­ci­té d’une appli­ca­tion SI (appli­ca­tion d’un sys­tème d’in­for­ma­tion) à gran­dir – à évo­luer avec les besoins futurs. Ces besoins peuvent être expo­nen­tiels en termes de volume de don­nées à trai­ter, *tout en gar­dant ses capa­ci­tés tech­niques – rapi­di­té et fia­bi­li­té – de réponse. 

Par exten­sion, ce terme est aus­si employé pour par­ler d’informatique indus­trielle, d’équipements tech­niques (capa­ci­té à mon­ter en charge) voire même d’entreprise : c’est la capa­ci­té à gran­dir avec un mar­ché en forte hausse. 

Scalability et start-up

Il s’a­git ici de la capa­ci­té d’une entre­prise à pas­ser du stade de start-up à celui d’une mul­ti­na­tio­nale.

Ain­si, si une start up prouve sa capa­ci­té à absor­ber une crois­sance extrême qui vien­drait se mani­fes­ter de manière bru­tale, et ce, par une auto­ma­ti­sa­tion de ses pro­ces­sus par exemple, on peut par­ler de sa scalabilité. 

 

« Back to Glossary Index