Goods to man – définition

Goods to man

Préparation en mode dit de «  Goods to man » qui signifie littéralement « apporter les produits vers le préparateur ».

Le but est de diminuer les déplacements du préparateur et par là même, de diminuer de façon drastique les temps et donc les coûts de préparation.

Le système Goods to man permet une augmentation importante de la productivité du préparateur (nombre de lignes préparées par heure) mais repose sur divers systèmes mécanisés qui peuvent s’avérer très onéreux. Il faudra donc bien poser ses besoins et ses contraintes avant de choisir l’un ou l’autre des équipements de préparation « Goods to Man ».

Ce mode convient au stockage très dense, avec des produits de taille classique ou standard pouvant se ranger en palettes, en boxes, en bacs de taille standard eux aussi, et manipulables par transtockeur, robots, armoires kardex,…

Man to goods

A l’opposé du mode Goods to man, se trouve la préparation en mode dit de « Man to goods ». L’opérateur se déplace lui-même vers les emplacements où prélever les articles correspondant à la commande qu’il est en train de préparer.

Pour diminuer le coût de préparation, en diminuant aussi les déplacements, il faut alors massifier les prélèvements :

  • doter les préparateurs de dispositifs pour prélever plusieurs commandes en même temps,
  • opter pour des systèmes de prélèvements ou de dépose assistés ou guidés : voice picking, pick by light, put to light,…
  • optimiser le stockage pour réduire les chemins de préparation,
  • améliorer les opérations de  tris.

Il est aussi possible de mélanger les deux modes en réservant le second aux articles tournant peu, de grand gabarit, et en privilégiant le premier pour tous les autres articles de façon à limiter au maximum les pas du préparateur sans mécaniser l’ensemble du stockage.

 

« Back to Glossary Index