Diagramme de Gantt – définition

« Back to Glossary Index

Qu’est-ce qu’un diagramme de Gantt ?

Éla­bo­ré en 1896 par l’in­gé­nieur polo­nais Karol Ada­mie­cki dans le cadre de ses recherches en tech­niques de ges­tion et de pla­ni­fi­ca­tion, le pre­mier dia­gramme de Gantt est l’un des plus vieux outils de ges­tion de projet. 

C’est entre 1910 et 1916 que la modé­li­sa­tion de ce dia­gramme publiée par l’a­mé­ri­cain Hen­ry Gantt a été défi­ni­ti­ve­ment adop­tée dans les pays occidentaux. 

Le diagramme de Gantt en gestion de projet et en ordonnancement

C’est un outil effi­cace pour repré­sen­ter visuel­le­ment l’é­tat d’a­van­ce­ment et la suc­ces­sion des dif­fé­rentes acti­vi­tés (tâches ou opé­ra­tions) qui consti­tuent un ordon­nan­ce­ment ou la ges­tion d’un projet. 

Cette succession d’opérations tient compte de certaines contraintes

  • De temps : il s’a­git des délais à res­pec­ter pour l’exécution des tâches
  • D’antériorité : cer­taines opé­ra­tions doivent s’exécuter avant d’autres (un temps de séchage dans un pro­cess de pein­ture, un temps de refroidissement…)
  • De pro­duc­tion : c’est le temps d’occupation du maté­riel ou des hommes qui l’utilisent

En ligne, on liste les tâches et en colonne les jours, semaines ou mois. Les tâches sont sim­ple­ment repré­sen­tées par des barres dont la lon­gueur est pro­por­tion­nelle à la durée estimée. 

  Dia­gramme de GANTT Diagramme de GANTT

En ordonnancement, le Gantt permet de visualiser d’un seul coup d’œil

  • Les dif­fé­rentes opé­ra­tions à effectuer
  • La date de début et la date de fin de chaque opération
  • La durée escomp­tée de chaque opération
  • Le che­vau­che­ment éven­tuel des opé­ra­tions et la durée de ce chevauchement
  • La date de début et la date de fin du projet/ordonnancement dans son ensemble

En résu­mé, un dia­gramme de Gantt réper­to­rie toutes les opé­ra­tions à accom­plir et indique la date à laquelle elles doivent être effec­tuées : l’on obtient ain­si un planning. 

Consul­tez les FICHES OUTILS ALOER Dia­gramme de GANTT ver­sus PERT

 

« Back to Glossary Index