Gammes et structures – définition

Gammes et structures ou structures gammées

La définition des produits finis dans les systèmes informatiques comme les ERP (Entreprise Ressource Planning) sont basées sur des gammes et des structures ou des structures gammées.

Celles-ci définissent pour chacun des produits fabriqués :

  • Par la structure :

Les composants nécessaires à sa fabrication

  • Par la gamme :

Les opérations nécessaires à sa fabrication

Structures et gammes peuvent être gérées indépendamment au sein de l’outil informatique. Mais quand ces deux éléments sont réunis, on parle alors de « structures gammées ».

Grâce à la structure et à la gamme, il est possible de calculer les besoins en ressources (hommes et machines) et en composants (matières premières ou semi-finis) pour produire les quantités attendues dans les délais prévus.

Si plusieurs façons de produire existent, on parle alors de :

  • Gamme alternative : produire sur une autre machine, dans un autre atelier voire faire appel à de la sous-traitance
  • Structure alternative : produire à partir d’un autre composant

Une gamme alternative ou une structure alternative peuvent alors donner un produit fini identique, idéalement distingué de la gamme ou de la structure habituelle par une variante.

Dans le langage commun, le terme « gamme » regroupe souvent gamme et structure

Gammes et structures sont indispensables :

  • au bon fonctionnement de l’ERP,
  • au CBN (calcul des besoins nets),
  • au calcul des prix de revient,
  • au calcul des stocks projetés (stock à date selon une demande à fournir).

Elles doivent donc être revues périodiquement. « Ce qui est vrai à un instant ne l’est plus à un autre »…

Un composant disparaît, une machine s’arrête, une nouvelle machine arrive… Il faut donc disposer de la bonne gamme au bon moment, et pouvoir gérer les fins de gammes, les gammes de remplacement ou alternatives si besoin.

Les gammes et structures sont généralement gérées dans les entreprises par les services Méthodes ou Supply Chain ou Données techniques (Technical Data Management). Ces services, dans certaines entreprises, peuvent être rattachés à la DSI (Direction des Systèmes de l’information).

Au moment de l’élaboration du budget, des gammes dites standards de production sont utilisées pour le calcul des coûts, des besoins, des capacités associées au budget. En cours d’année, il sera possible de mesurer les écarts par rapport à ces gammes standards qui seront la référence pour l’année en cours.

 

 

« Back to Glossary Index