S&OP – Comment collaborer pour arbitrer, résoudre et planifier le futur ?

Processus_S&OP

Plus les structures sont importantes, plus les processus S&OP sont présents et structurés dans les entreprises.

Le principe de ces processus est de permettre un rapprochement entre le commerce (principalement analyse des ventes passées, commandes et prévisions de vente), la production (principalement gestion des stocks et planification de production) et la Supply Chain (principalement les approvisionnements et la distribution). Les éléments financiers sont présents dans les processus S&OP et servent d’arbitre entre les différents domaines.
On parle souvent de réunions PIC, qui mettent autour de la table les responsables commerciaux, les responsables de production, les responsables logistiques, et souvent les responsables financiers. Il y a alors consolidation des informations de chacun, et discussions sur les décisions à prendre pour le futur moyen – long terme.

On peut trouver plusieurs processus S&OP dans une entreprise, aussi appelés cycles. Ils sont mis en place :

  • Selon une fréquence définie, par exemple un cycle mensuel
  • Sur un horizon précis, par exemple sur 24 mois glissants
  • Pour une maille de temps donnée, par exemple mensuelle
  • Pour une maille produit spécifique, par exemple la famille de produits
  • Pour une maille géographique donnée, par exemple EMEA

Dans l’exemple ci-dessus, nous aurions donc un cycle S&OP qui se répète tous les mois, et qui donne une vision des informations par famille de produit et par site présent dans la zone EMEA, mois par mois sur les 24 prochains mois.

Certains processus peuvent ne pas avoir de fréquence. Dans ce cas, ils sont déclenchés manuellement, par exemple pour une situation de crise.

Téléchargez le Livre Blanc