Outils de résolution de problème et Lean Management – définition

Pour résoudre un pro­blème de pro­duc­tion, de ser­vice,… il existe un large panel d’outils simples à uti­li­ser. Ils sont basés, le plus sou­vent, sur la capa­ci­té d’une équipe à rai­son­ner, puis à pro­po­ser en consen­sus les solu­tions les plus adap­tées.

  Equipe et outils de résolution de problème Lean - définition

Les outils de résolution de problème et le Lean Management

Le Lean Mana­ge­ment, voir les fiches outils du Lean Mana­ge­ment, pro­pose notam­ment des outils de réso­lu­tion de pro­blème. Ils sont plus ou moins sophis­ti­qués. Leur mise en œuvre ne se contente pas d’apporter la solu­tion au pro­blème. Elle per­met aus­si de fédé­rer l’équipe, de valo­ri­ser cha­cun dans la recherche d’une solution. 

Parmi les outils de résolution de problème

  • Le brains­tor­ming ou tem­pête d’idées : cha­cun émet libre­ment ses idées sur les causes du pro­blème, et sur les actions qu’il fau­drait lancer
  • Le QQOQCCP, ou QUOI QUI OU QUAND COMMENT COMBIEN et POURQUOI ? Autant de ques­tions à se poser pour bien défi­nir le pro­blème avant d’attaquer sa résolution
  • Les 5M, 6M ou 7M : une ana­lyse des causes ayant pu engen­drer le pro­blème sur les axes Moyens, Mana­ge­ment, Milieu, Mesures, Main d’œuvre, Maté­riel, Matières et Méthodes
  • L’ana­lyse A3 : un for­mat A3 qui réca­pi­tule les 7 étapes de réso­lu­tion d’un pro­blème (Situa­tion ini­tiale via le QQOQCCP,  les objec­tifs, les risques ou oppor­tu­ni­tés, l’analyse des causes via le 7M, le plan d’actions, la mesure des résul­tats et la capi­ta­li­sa­tion).  et qui sert de sup­port au compte-ren­du et au sui­vi des actions correctives
  • L’analyse PARETO qui per­met par une obser­va­tion de clas­si­fier les causes selon leur impor­tance, leur fréquence
  • Les 5 WHY ou 5 pour­quoi : poser 5 fois la ques­tion pour­quoi ? pour arri­ver à la cause originelle
  • La carte de contrôle pour anti­ci­per les pro­blèmes par une sur­veillance des pro­ces­sus par un rele­vé de mesures dont les limites accep­tables ont été préa­la­ble­ment défi­nies par les statistiques
  • L’analyse 8D ou EIGHT DO, une méthode de réso­lu­tion de pro­blème en 8 points (com­po­si­tion de l’équipe, défi­ni­tion du pro­blème avec le QQOQCCP, mesures de sau­ve­garde du pro­blème, causes d’apparition, causes de non détec­tion, actions pré­ven­tives, stan­dar­di­sa­tion et clô­ture) dont le sup­port (papier ou fichier infor­ma­tique) per­met le sui­vi de l’équipe jusqu’à la réso­lu­tion du problème

  Pour en savoir plus sur les outils de réso­lu­tion de problème

 

 

« Back to Glossary Index