Buffer – définition

Buffer Photo by Alex Jones

Buffer* : mot anglais se traduisant par tampon

  •   Buf­fer en élec­tro­nique, est un mon­tage spé­ci­fique des­ti­né à ampli­fier le cou­rant de sor­tie d’un cir­cuit, per­met­tant de rac­cor­der plus d’u­ti­li­sa­teurs sur la sor­tie de ce circuit.

  •   En infor­ma­tique, buf­fer est le terme anglais équi­valent à mémoire tam­pon, une zone de mémoire vir­tuelle ou de disque dur uti­li­sée pour sto­cker tem­po­rai­re­ment des don­nées, notam­ment entre deux pro­ces­sus ou deux pièces d’é­qui­pe­ment ne fonc­tion­nant pas à la même vitesse. Par exemple une vidéo de You­tube est sto­ckée tem­po­rai­re­ment dans le buf­fer, et ensuite le navi­ga­teur lit cette vidéo. Une fois la vidéo ter­mi­née, cette par­tie du buf­fer allouée est vidée.

Buffer et gestion de la supply chain

Les buf­fers mobi­li­sés dans les outils de mana­ge­ment sont carac­té­ris­tiques des appli­ca­tions des concepts pro­po­sés par la TOC – Theo­ry of Contraints ou Théo­rie des Contraintes, notam­ment en ges­tion de pro­duc­tion, en ges­tion de la sup­ply chain et la ges­tion de projet. 

  •  Stock tam­pon : Quan­ti­té de matières en attente de trai­te­ment. Il peut s’a­gir de matières pre­mières, de stocks de semi finis ou d’un en cours main­te­nu der­rière un centre de charge.
  •  Tam­pon : En théo­rie des contraintes, les tam­pons peuvent être du temps ou des stocks afin d’as­su­rer la pro­duc­tion et/ou le res­pect des délais. Ils peuvent être main­te­nus à la contrainte, à des points de conver­gence (avec une pièce contrainte), à des points de diver­gence et aux points d’expédition.

Les buf­fers sont pla­cés de manière stra­té­gique pour assu­rer les délais de livrai­son et pour empê­cher l’arrêt de la contrainte cau­sé par un  manque de matériaux. 

Voir la défi­ni­tion DDMRP

 

*Source Wiki­pe­dia

 

« Back to Glossary Index