Bottleneck – définition

Bottleneck ou goulot d’étranglement

  Bottleneck ou goulot d’étranglement

Dans la chaîne de fabrication, les machines et les ateliers n’ont pas forcément une capacité de production identique à l’heure. La vitesse de travail et le rendement varient selon les tâches et les postes d’un pôle à l’autre. Les ressources à faibles capacités sont parfois un frein pour le rendement journalier. Si elles ne sont pas identifiées et prises en compte dans la planification, elles vont générer à leur niveau, des stocks qui ne cesseront de croître.

Une méthode propose de travailler sur les goulets de la chaîne de fabrication. En effet, ces derniers sont susceptibles de diminuer la taille du flux de production et d’augmenter la taille des stocks intermédiaires. Selon cette méthode, l’OPTOptimized Production Technology, il faut dimensionner les volumes de flux à partir de la capacité des goulots afin d’éviter la constitution de stocks inutiles.

La méthode OPT – Optimized Production Technology

  • c’est le point d’un processus responsable de la limitation de la capacité de production ou encore, une installation, une fonction, un département ou une ressource dont la capacité est inférieure à la demande correspondante. Par exemple une machine ou un centre de charge est un goulot – bottleneck lorsque les travaux sont effectués à un rythme plus faible que celui demandé.

 

« Back to Glossary Index