Juste à Temps – définition

Le Juste à Temps par Taiichi Ohno

Conçue dans les années 1950 chez Toyo­ta, cette nou­velle méthode de pro­duc­tion a favo­ri­sé le déve­lop­pe­ment de l’industrie auto­mo­bile japonaise.

Taii­chi Ohno, l’in­ven­teur du « juste-à-temps », a mis au point la méthode JAT, aus­si connue sous son nom japo­nais « kan­ban ». Kan­ban signi­fie « petites fiches car­ton­nées ». Ces fiches suivent l’en­semble des pro­duits et les lots tout au long de la pro­duc­tion.

Alors que, depuis des lustres, la pro­duc­tion était gérée en com­men­çant par le début du pro­ces­sus – l’ar­ri­vée des pièces sur les chaînes de mon­tage - le juste à temps pro­pose de par­tir de la finla demande du consom­ma­teur – afin d’a­dap­ter la pro­duc­tion en consé­quence. Un chan­ge­ment de pers­pec­tive radi­cal, qui doit beau­coup à l’é­tat du mar­ché auto­mo­bile japo­nais de l’é­poque. En ce temps-là en effet, – on parle là des années 30 -, le Japon ne pro­dui­sait aucun véhi­cule : ceux qui cir­cu­laient dans l’Ar­chi­pel étaient tous impor­tés de l’étranger. 

Juste à Temps, Just In Time

Appe­lé aus­si « flux ten­du » ou « zéro-délai », le Juste à Temps ou JAT, JIT en anglais pour « Just In Time » concerne tous les aspects de la logis­tique amont et aval de la production.

Le prin­cipe du juste à temps consiste à four­nir au client le nombre de pro­duits qu’il demande au moment où il le sou­haite, à l’endroit dési­ré et dans le stan­dard de qua­li­té et de coûts fixés. Cette méthode implique :

  • en pre­mier lieu, que l’ensemble de la pro­duc­tion soit assu­jet­ti à la demande du client : client interne ou externe
  • et par consé­quent, la totale flexi­bi­li­té des sys­tèmes de pro­duc­tion. En effet, les machines devront être en état de fabri­quer rapi­de­ment des pièces différentes
  • et enfin, une fia­bi­li­té à toute épreuve des lignes de pro­duc­tion et de la qua­li­té de la fabri­ca­tion : la moindre panne machine pro­vo­que­rait des gou­lots d’é­tran­gle­ment et impac­te­rait les délais clients. Les délais seraient de même impac­tés en cas d’ab­sence de qua­li­té : les pro­duits seraient mis au rebut et une nou­velle pro­duc­tion lancée
Le juste à temps est une méthode où l’éli­mi­na­tion de tous les gas­pillages prédomine.

  Des ques­tions, un devis de for­ma­tion à la méthode Juste à Temps ?

 

Nous contac­ter tel:+330478773690

 

« Back to Glossary Index