Communiqué de presse : THK choisit ALOER pour l’amélioration de ses processus Supply Chain

Usine THK Ensisheim - France
Site de l’U­sine THK à Ensi­sheim (68) – France

THK choisit ALOER pour améliorer ses processus Supply Chain et son taux de service clients

Créée en 1971 à Megu­ro-ku, Tokyo, la créa­ti­vi­té de THK et sa tech­no­lo­gie unique en ont fait le lea­der mon­dial du gui­dage linéaire (LM, Linear Motion).

Aujourd’­hui, leurs guides LM ven­dus dans le monde entier, sont indis­pen­sables à de nom­breux sys­tèmes méca­niques et élec­tro­niques dans les domaines d’ac­ti­vi­tés les plus variés : machines indus­trielles, ins­tru­ments de pré­ci­sion, sys­tèmes de trans­port, aéro­spa­tial, appa­reils élec­tro­niques, appa­reils médi­caux et d’as­sis­tance, éoliennes, construction…

Vincent Ringenbach (1er à gauche) présente un guide LM. Crédit photo Ville d’Ensisheim
Vincent Rin­gen­bach (1er à gauche) pré­sente un guide LM. Cré­dit pho­to Ville d’Ensisheim

Vincent RINGENBACH, Direc­teur Sup­ply Chain et IT nous parle des guide linéaires THK : « THK a consi­dé­ra­ble­ment contri­bué à l’essor de l’industrie japo­naise et mon­diale en inven­tant le gui­dage linéaire qui est rapi­de­ment deve­nu un élé­ment indis­pen­sable. Leur uti­li­sa­tion n’a plus de fron­tières aujourd’­hui. Dans les domaines de la fabri­ca­tion et de la recherche, comme dans la vie de tous les jours, les pro­duits THK sont dis­crets mais jouent un rôle essen­tiel. Ils équipent par exemple les machines-outils, les lignes d’assemblage auto­mo­bile ou les chaînes auto­ma­tiques qui pro­duisent des biens de grande consom­ma­tion, mais aus­si les appa­reils d’imagerie médi­cale, les sièges d’avion, la robo­tique, des impri­mantes 3D et des sys­tèmes inno­vants pour l’environnement ou encore des struc­tures à absorp­tion sis­mique… Bref, par­tout où un dépla­ce­ment linéaire de pré­ci­sion est nécessaire. »

Béné­dicte KREBS, Senior mana­ger ALOER Consul­tants témoigne : « Le pro­jet a été ini­tié par la direc­tion Sup­ply Chain de TME (THK Manu­fac­tu­ring of Europe S.A.S.) qui sou­hai­tait s’équiper d’un outil SI pour amé­lio­rer et faci­li­ter les tâches des plan­ners et de l’équipe d’ordonnancement. Après un diag­nos­tic com­plet de la Sup­ply Chain en place, nous avons pro­po­sé un pro­jet d’amélioration incluant les prin­ci­paux pro­cess de l’usine. Ces axes de tra­vail prennent en compte l’ensemble des ser­vices contri­bu­teurs, et plus par­ti­cu­liè­re­ment les ser­vices pla­ni­fi­ca­tion, pro­duc­tion et sys­tèmes d’Information. Ce pro­jet plus glo­bal est en cours, et même si l’un des lots est l’implémentation d’un outil infor­ma­tique, ce n’est pas la seule solu­tion mise en place pour l’amélioration du pro­ces­sus de pla­ni­fi­ca­tion. Les dif­fé­rentes actions entre­prises dans cha­cun des groupes concourent toutes à l’amélioration du taux de ser­vice clients, péren­ni­sé par la construc­tion du SCM et du S&OP, la mise à jour des don­nées tech­niques essentielles ». 

  Vincent RINGENBACH rap­pelle la genèse du pro­jet : « Une par­tie impor­tante de nos volumes de pro­duc­tion est liée direc­te­ment ou indi­rec­te­ment aux inves­tis­se­ments indus­triels, notam­ment à l’installation ou au renou­vel­le­ment de lignes de fabri­ca­tion en grande série. C’est tout par­ti­cu­liè­re­ment le cas dans les sec­teurs de l’automobile, de l’électronique et des filières qui en dépendent. Ain­si, lorsque se pro­filent de nou­velles vagues d’investissement, la demande explose et il devient dif­fi­cile de main­te­nir un taux de ser­vice satis­fai­sant. Cette situa­tion a déci­dé la Direc­tion Géné­rale de mettre en place un dépar­te­ment Sup­ply Chain, afin de ren­for­cer la coor­di­na­tion des dif­fé­rents ser­vices et de don­ner davan­tage de visi­bi­li­té sur les fluc­tua­tions de la demande. Un tel chan­ge­ment de para­digme consomme beau­coup de res­sources et de temps. Il exige éga­le­ment une remise en ques­tion pro­fonde, dans toutes les strates de l’entreprise, et peut par­fois dérou­ter, voire inquiéter. »

  Etienne Georges, gérant d’ALOER pré­cise : « La situa­tion de THK est celle que connaissent la plu­part de nos clients indus­triels. Ils sont confron­tés à des défis majeurs et notam­ment, à une vola­ti­li­té de la demande qui impose désor­mais son tem­po. Pour suivre un tel rythme, la Sup­ply Chain peut s’ap­puyer sur des outils logi­ciels mais ça n’est pas suf­fi­sant. Pour gagner en flexi­bi­li­té et en tirer des marges, le plus sou­vent une trans­for­ma­tion s’im­pose. Si elle reste com­plexe à mettre en œuvre car elle néces­site à la fois une refonte de l’organisation et de ses ser­vices ain­si qu’un accom­pa­gne­ment fort aux chan­ge­ments de fonc­tion­ne­ments, la trans­for­ma­tion est la clef pour pla­cer la demande client au cœur de la chaîne d’approvisionnement. »

  Vincent RINGENBACH ajoute : « Nous avons d’abord fait appel aux ser­vices d’ALOER car nous sou­hai­tions béné­fi­cier d’un avis exté­rieur et expé­ri­men­té quant au choix d’une nou­velle solu­tion d’ordonnancement. Au-delà du conseil et du sup­port tech­nique qu’ont appor­té Béné­dicte et Vir­gi­nie sur ce point, leur accom­pa­gne­ment et le par­tage de leur expé­rience se sont révé­lés essen­tiels. Elles donnent du sens au tra­vail qu’accomplissent les équipes pro­jets en des­si­nant des pers­pec­tives concrètes à leurs actions ; elles dyna­misent et rythment le pro­jet dans son ensemble en accom­pa­gnant la Direc­tion à la pré­pa­ra­tion des grandes étapes du chan­tier et en la conseillant quant au modèle de SCM qu’elle recherche. »

A propos de THK

  « THK » signi­fie « Tough­ness », « High qua­li­ty » et « Know how » (robus­tesse, haute qua­li­té et savoir-faire). Nous nous sommes fixés pour objec­tif de contri­buer à l’é­vo­lu­tion de la socié­té et aux avan­cées de l’in­dus­trie en nous appuyant sur ces trois prin­cipes à chaque phase de déve­lop­pe­ment de nos solu­tions et de fabri­ca­tion de nos produits. 

  Pour en savoir plus

  THK https://www.thk.com  

A propos d’ALOER

  ALOER Consul­tants a pour cœur de métier le conseil et l’im­plé­men­ta­tion de solu­tions logi­cielles liées au Sup­ply Chain Mana­ge­ment : Sup­ply Chain Plan­ning (S&OP, pré­vi­sions, pla­ni­fi­ca­tion, ordon­nan­ce­ment), DDMRP et Sup­ply Chain Exe­cu­tion (Desi­gn et ges­tion des entre­pôts) en France et EMEA. 

  Pour en savoir plus

  ALOER www.aloer.fr

  Contacts Presse France : Chris­tine Ingles­si –  c.inglessi@aloer.fr

  Accé­dez au Communique-de-Presse