Résilience – définition

La résilience, vulgarisée par le psychiatre Boris Cyrulnik

Elle désigne la capacité intrinsèque des systèmes vivants à retrouver un état d’équilibre : soit leur état initial, soit un nouvel équilibre, qui leur permette de fonctionner après un désastre ou en présence d’une pression persistante.

Le terme est utilisé dans plusieurs contextes :

  • en physique, la résilience est une propriété qui caractérise l’énergie absorbée par un corps lors d’une déformation

  • en thermique, c’est la capacité d’un matériau à conserver une température dans la durée

  • en écologie et en biologie, elle désigne la capacité d’un écosystème, d’une espèce ou d’un individu à récupérer un fonctionnement ou un développement normal après avoir subi une perturbation

  • en psychologie, la résilience est un phénomène consistant à pouvoir revenir d’un état de stress post-traumatique

  • en économie, c’est la capacité à revenir sur la trajectoire de la croissance après avoir encaissé un choc

  • en informatique, il s’agit de la capacité d’un système ou d’une architecture réseau à continuer de fonctionner en cas de panne

  • dans le domaine de la gouvernance, de la gestion du risque et du social, la résilience communautaire associe les approches précédentes en s’intéressant au groupe et au collectif plus qu’à l’individu isolé

  • dans l’armement et l’aérospatial, la résilience dénote le niveau de capacité d’un système embarqué à tolérance de panne, de pouvoir continuer de fonctionner en mode dégradé tout en évoluant dans un milieu hostile

La résilience en Supply Chain Management – SCM ?

La résilience de la Supply Chain indique une capacité proactive de la chaîne d’approvisionnement ou de production à être flexible, agile et adaptable. Est ainsi considérée comme résiliente une Supply Chain qui n’est pas ou peu impactée par un évènement qui aurait pu, en temps normal, compromettre sa bonne marche, voire la paralyser.

Ainsi les entreprises adaptent leur organisation et se dotent de méthodologies pour identifier et évaluer les risques mais aussi, leur degré
de vulnérabilité à ces derniers : sous-traitance, successions/reprises de leurs fournisseurs, implantation industrielle dans un pays émergent, stabilité économique et politique…

« Back to Glossary Index