Consulting – définition

Le Consulting, de quoi s’agit-il ?

 

Issu de l’anglais, le terme « consulting » signifie « consultation » ou « conseil ». Si les québécois lui préfèrent le terme « consultance », l’expression « conseil aux entreprises » correspond plus précisément à la réalité de cette activité exercée par des consultants ou des conseillers.

Le consulting désigne une prestation de services intellectuels, en soutien à l’activité d’une organisation. Le conseil est alors apporté par une expertise extérieure.

Toutes les modalités sont possibles avec le consulting :

  • Mission ponctuelle ou durable,
  • De pur conseil ou incluant un accompagnement qui peut aller jusqu’à la mise en œuvre déléguée, menée par une personne ou par une équipe, etc.

Il existe autant de missions de consulting   infiniment diverse, que de configurations des organisations qu’elle peut accompagner.

Consulting et valeur ajoutée

La valeur ajoutée apportée par le consulting est l’analyse et la recommandation. Pour un meilleur impact, l’aide et l’accompagnement à la mise en place des recommandations peut faire partie de la mission de conseil.

Niveaux d’intervention en conseil

Il existe 4 niveaux d’intervention en consulting, du plus ponctuel au plus durable :

  • Conseil : la mission se limitera à l’analyse de la problématique (besoins/ressources/contraintes) et à la production de recommandations sous la forme de livrables. C’est le cœur du consulting. Toutefois, la prestation/mission de conseil pourra prendre des orientations différentes selon la demande :

    • Éclairer le dirigeant et ses équipes pour les aider dans leurs prises de décision
    • Appuyer et justifier une décision par son analyse, en aidant surtout à préparer sa mise en œuvre.
  • Accompagnement : en plus du conseil, la mission d’accompagnement intègre le suivi de la mise en œuvre des recommandations. Il y aura alors une intervention auprès des équipes concernées et la prise en charge de certaines tâches spécifiques (traitement de données, rédaction de documents de référence, conception). Cette phase est souhaitable pour sécuriser le projet.
  • Formation : il s’agit ici d’un accompagnement des équipes. La mission consiste à les faire monter en compétence sur une problématique donnée.
  • Prestation de services : la mission consiste à prendre en charge l’activité concernée. Cela s’apparente à de l’intérim spécialisé. Cet « intérim » vise le plus souvent des postes de direction ou d’encadrement. Il s’agit alors de management de transition.

  Comment ALOER vous aide pour mener votre projet ?

 

  Contactez-nous

 

 

« Back to Glossary Index